Qu'est ce que la Danse Irlandaise

Peu connue en France et dans le monde il y a 15 ans, un numéro de quelques minutes à l'eurovision en 1994 à Dublin a suffit pour tout faire chavirer! Mais si pour nous les spectacles comme Riverdance ont une dizaine d'année, la discipline, elle est ancestrale. Il est difficile de préciser de quand elle date réellement par le manque d'ecrits et surtout la répression britannique qui a si longtemps régné sur le pays. Jusqu'au 17 ème siècle la danse (et la musique!) était pratiquée de façon plutôt clandestine à l'abris du regard condamnateur du clergé.

C'est à la fin du 18ème qu'est apparu le premier livre de Ceili (danse pratiquée en groupes), les pas de solo, en chausson et claquettes faisaient leur apparition et se répandaient de comtés en comtés.

S'en est suivi une pénible période de famine et d'immigration qui a coupé le souffle à la danse irlandaise jusqu'aux années 1960 où des groupes comme les Dubliners, Clancy Brothers ou Seabn O'Riada lui ont donné un nouvel élan.

La suite on la connait ;-)

Il est étrange toutefois d'entendre parler de claquettes irlandaises! En effet est présentée ici la danse irlandaise, cette dernière regroupant de manière tout à fait liée et dépendante la danse chausson dite soft shoes, et la danse avec les chaussures dotée de résine a niveau de la pointe et du talon: les hard shoes. A ne pas confondre avec les claquettes américaines, dont les chaussures, la position des pieds, les mouvements par rapport au sol sont totalement différents. Ce sont les "claquettes irlandaises" qui ont donné naissance aux claquettes américaines dans le suite de métissages entre la gigue et les percussions africaines. Ca fait du bien d'en parler!

×